Archives pour la catégorie Evènements

LES MOUCLADES D’AUTOMNE

Nouvelle imagePénestin annonce ses dates pour le week-end traditionnel des Mouclades :  5 et 6 Octobre 2019
La  boutique des  producteurs participera aux Mouclades d’automne   avec le vin nouveau de la récolte

OLYMPUS DIGITAL CAMERAVenez vous joindre à cette ambiance automnale
Les producteurs de la boutique proposerons une animation dégustation autour des Muscadets des différents terroirs de la Tourlaudiere et de plusieurs vins « natures »
Ainsi qu’une dégustation commentées des cidres de la Rouerie , accompagnés des produits de la boutique
« Les saveurs de Pénestin »

HUITRE CHAUDE

Marché, démonstrations culinaires, ateliers, musique…et restauration sur place . Animations gratuites.

Ouest France . Article du 19 juillet 2014

Producteurs et amis, ils gèrent leur boutique de vin ensemble

Pénestin – 
  • À la boutique des producteurs, chacune des trois familles a sa photo accrochée au mur dans son espace dédié. Ici, Jean-Joseph Brandeau devant le stand de Roland et Romain Petiteau-Gaubert.
    À la boutique des producteurs, chacune des trois familles a sa photo accrochée au mur dans son espace dédié. Ici, Jean-Joseph Brandeau devant le stand de Roland et Romain Petiteau-Gaubert. | 

Katell MORIN.

L’histoire

L’histoire de la boutique des producteurs, c’est une rencontre amicale entre trois familles. Les Petiteau-Gaubert, les Brandeau et les Ruault. Les premiers sont amoureux des vignes, l’autre de la pomme. À l’origine, il y a Roland Petiteau-Gaubert. Producteur de muscadet à Vallet, en Loire-Atlantique, il reprend la cave familiale ouverte il y a 45 ans, rue du calvaire, à Pénestin.

Un jour, son épouse, Jeanine, fait un stage chez un vigneron dans le village d’Ambes, en région bordelaise. C’est le domaine de Jean-Joseph Brandeau qui produit du bordeaux issu de l’agriculture biologique. « Jeanine et moi avons sympathisé. Elle ma présenté son mari. Le courant est bien passé », se remémore Jean-Joseph Brandeau. Roland lance alors l’idée : vendre les productions de son ami dans sa boutique. « Le projet ma séduit et laventure a commencé ». Quelque temps après, lors d’une foire, les amis font la rencontre de Marie-Jo et Régis Ruault. Le couple produit du cidre, du vinaigre et des boissons à base de pomme, à Longuefuye, en Mayenne. Même topo. « On sest dit : pourquoi pas accueillir un troisième producteur dans la boutique ! »

La relève assurée par la jeune génération

Cela fait maintenant une quinzaine d’années que le groupe de copains s’est associé. Entre-temps, la boutique a déménagé à deux pas de là, rue de l’église. Aujourd’hui, la génération suivante a pris la relève. Les fils des trois exploitants, Romain, Pascal et Samuel, se sont eux aussi liés d’amitié et ont repris l’affaire. Ensemble, ils ont acheté les murs il y a deux ans et se sont associés en Groupement d’intérêt économique (GIE).

Et pour l’organisation, alors ? La cave est ouverte durant les beaux jours et plusieurs week-ends dans l’année.

« On se relaie trois jours par ci, trois jours par là pour accueillir les clients à la boutique. Cela se fait au prorata de nos ventes, comme ça, il ny a pas de jaloux. Celui qui a vendu le mieux lannée précédente assure plus de permanences », poursuit le producteur de Bordeaux.

L’avantage de ce fonctionnement ? « Le temps quon passe à la boutique permet aux autres de travailler sur leur exploitation. Cest dailleurs pourquoi le regroupement entre producteurs est une formule qui se développe de plus en plus ».